Un mois d’août riche en dédicaces

La légende de la ville d’Ys, trame de l’écriture de notre guide de voyage, nous a permis d’aller à la rencontre d’une foule nombreuse au cours de quatre séances de dédicaces dans la région de Cornouaille, cet été.

Tout d’abord, ce sont des lieux…
La loggia de la très moderne médiathèque Georges Perros de Douarnenez, antre de douceur accueillant poètes et poèmes pour le premier Salon de la poésie et du livre, donnant sur la célèbre Place de l’Enfer ; la librairie Ar Vro, sur le port d’Audierne, repaire incontournable de la littérature celte, un samedi de marché, sous un soleil éclatant ; la nuit aussi, étoilée, au marché nocturne de Locronan, au creux de la maison bretonne de la librairie celtique, aux murs de pierre, à la lumière ambrée, au bois foncé du mobilier ; et sur la petite place très vivante de Crozon, à la librairie Au Parchemin, au pied de l’église Saint Pierre.

Puis une foule qui va et qui vient…
Des gens du coin, des gens d’ici et d’ailleurs, des touristes, des habitués, des générations qui se croisent. Des gens à qui nous avons présenté notre ouvrage ou pas, des gens avec qui nous avons échangé, des gens qui ont accueilli chaleureusement notre livre, qui le liront et partiront peut-être eux aussi sur ces chemins de la légende. Des gens qui en parleront autour d’eux, nous l’espérons.

  

 

 

 

 

 

Et enfin des moments de partage, des conversations, des rencontres inattendues…
Ali et les amis de l’association Poèmes Bleus de Douarnenez, à l’accueil très amical ; Bruno dans sa librairie peuplée de korrigans, d’elfes et d’imaginaire celte à Audierne ; Jacques, son voisin de Locronan, qui nous a permis de rencontrer Gérard Lefondeur, auteur d’un roman en deux tomes « Légendes », Bruno Brucero artiste-illustrateur au coeur de la magie bretonne, Nicolas Skinner, jeune auteur talentueux de romans fantastiques « Noire Mer » et « Noire Neige » ; à Crozon, un contact très chaleureux avec Jean-François Pan, correspondant du Télégramme Brest qui nous a gratifié d’un bel article après notre dédicace, et enfin, une rencontre surprenante et inattendue avec l’auteur Catherine Cusset, entre New-York et Crozon, partie sur sa bicyclette boucler son dernier roman…de quoi rêver éveillés !…

On remet ça à la Toussaint !

Ecrivez votre message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *